La moto

LA MOTO

 

Après avoir dégoté la perle rare, l’heure est au constat.

Bizarre ces roues en plusieurs morceaux…

Ce réservoir aux formes bizarres…et le fait qu’il n’y ait plus de carénage, c’est normal ?

Elle est accidentée ? Ah, je comprends mieux…c’est pour ça qu’elle n’était pas très chère…

C’est en récupérant le cadre qui était parti chez le redresseur de cadre (RC3D), que mes élèves en maintenance motocycles du lycée pro Jacques Brel (94600 Choisy le Roi) l’ont vu…. :

« Monsieur, on peut la remonter votre épave ? Euh pardon, votre moto ? »

« Et toi ? 2 heures de colle ? ça te dirait ? »

C’était en février 2014….

Et après ?

Bah, après….la remonter comme ça, c’était trop simple….il fallait compliquer l’affaire, montrer à tout le monde, de quel bois on se chauffait.

On va faire un « Néo-Retro », mais un truc un peu plus rock’nroll que ces scrambler de 60CV….

King Barry, 40 ans en 2016.

Une réplique de RG500, oui Monsieur, rien que ça…et pas n’importe laquelle….celle du roi Sheene….sa XR14 de 1976, l’année de son 1er sacre au championnat du monde.

Bon, entre le 1000 GSXR et le RG 500, à part le fait que ce soit 2 SUZUKI et qu’ils ont tous les 2 des moteurs à 4 cylindres, il n’y a pas grand-chose en commun…

Pas grave, on avisera…

Le montage.

Pour bien comprendre comment nous avons remis en état cette moto, on va diviser la machine en 4 parties :

A : Le cadre.B : La partie avant.C : La partie arrière.D : Le moteur.

Le cadre

La partie avant

Le train arrière

Le moteur

Le montage